ARCHAÏQUES (833– 960)

 

* TROANNUS COMES : cité en 833 (Cartulaire Vendômois de Marmoutier). Est peut-être le fils de TROANTUS, comte Palatin de Charlemagne. Sa femme est BOVA et son fils TROANDUS.

* BOUCHARD : cité en 849 (Charte d'Etienne de Blois). Il est peut-être le fils de TROANNUS ou de TROANDUS.

* BOUCHARD  dit COMES VEL GRAFIO : cité en 891 et 905 (Chartes de St Martin de Tours). Peut-être le fils du précédent. 'Graf" implique qu'il est d'origine franque et palatine.

* BOUCHARD  dit RATAPILATA ("Chauve-Souris") : (mort en 960). Conseiller d'Hugues le Grand, il épouse vers  930 ELISABETH, fille de Landry SORE, Seigneur de Beaugency.

___________

 

PREMIÈRE MAISON (960–1020)

I. 

Bouchard I Vetulus (960-1012)

II. 

Renaud (1015-1020)

* BOUCHARD I, dit BUCHARDUS VETULUS ("Petit Vieux" ou "Le Vénérable") (940-1015). Comte de Vendôme de 960 à 1012. Fils des précédents, ami d'Hugues Capet, Comte de Paris, Melun et Corbeil, il épouse vers 960 ELISABETH de CORBEIL (940-1015) parente d'Hedwige, femme d'Hugues le Grand et sœur d'Othon I, duc de Bourgogne, et veuve d'Aymon, comte de Corbeil.

Leurs enfants sont :

Bouchard, comte de Corbeil (Abbé Simon : Histoire de Vendôme et de ses environs),

RENAUD, comte de Melun et de Vendôme, qui suit,

Elisabeth, épouse de Foulques Nerra, comte d'Anjou,

* RENAUD (970-1020). Comte de Vendôme de 1015 à 1020. Comte de Melun, évêque de Paris, Chancelier de France. Sans descendance.

_____________

 

MAISON DE NEVERS (1020–1032)

III. 

Odon de Nevers (Adèle) (1020-1023)

IV. 

Bouchard II le Chauve (1023-1029)

V. 

Foulques l'Oison (1029-1032)

* ADÈLE (995–1035). Comtesse de Vendôme. Fille de Foulques Nerra, comte d'Anjou, et d'Elisabeth , elle épouse ODON de NEVERS (mort en 1023), fils de Landry, comte de Nevers, dont la mère Mathilde de Bourgogne est cousine germaine d'Hugues Capet. D'où :

BOUCHARD II Le Chauve, qui suit,

Hugues, archidiacre à Vendôme,

Girard, moine à Vendôme,

Adam, religieux,

Odon, seigneur de Mondoubleau, dont les enfants sont :

 

Hugues, seigneur de Mondoubleau (mort en 1072),

 

Adierne, épouse d'Hamelin de Langeais, seigneur de Mondoubleau à la mort d'Hugues,

 

Fredesende, épouse de Nivelon le Payen,

 

  (Il est établi que pour Odon, ce prétendu fils d'Adèle et d'Odon de Nevers, il y a erreur)

FOULQUES L'OISON, qui suit,

Guy de Vendôme (mort en 1084), époux d'Agnès, régent du comté pendant la minorité de son neveu Bouchard III,

* ODON DE NEVERS, Comte de Vendôme de 1020 à 1023 du fait de sa femme ADÈLE.

            Blason de Nevers : D'azur semé de billettes d'or, au lion du même armé et lampassé de gueules brochant sur le tout.

 

 

* BOUCHARD II LE CHAUVE (1002–1029). Comte de Vendôme de 1023 à 1029. Mort sans hoirs.

            Blason : de Nevers

* FOULQUES L'OISON (1007–1066). Comte de Vendôme de 1029 à 1032.

            Blason : de Nevers

___________

 

MAISON D'ANJOU (1032–1050)

VI. 

Geoffroy I Martel (1032-1050)

ORIGINES 

* Torquat, - Gaulois, forestier de la forêt de Nid de Merle au pays de Rennes, ami de Charles le Chauve, roi de Lorraine, Bourgogne et Italie, Empereur, - eut un fils, Tertulfe, que le souverain fit en 851 comte d'Anjou et de Mayenne pour arrêter l'invasion normande.

* Tertulfe eut, de Pétronille de Bourgogne :

* Ingelger, époux d'Alinde de Bourgogne et père de :

* Foulques I le Roux, comte d'Outre-Maine. De Foulques I et Roseille, Dame de Loches, La Haye et Villantras, fille de Garnier, Seigneur de Loches, naquirent Ingelger (mort en 935) et Foulques II,

* Foulques II le Bon épouse Gerberge, fille de Thibault de Tours et de Richilde de France, sœur de Thibault I le Tricheur, comte de Blois, et veuve d'Alain Barbetorte, comte de Nantes. Il en eut :

* Geoffroy Grisegonelle, comte d'Anjou (958–987) qui épouse Adélaïde de Vermandois,
 d'où : 

Foulques Nerra, comte d'Anjou, qui suit,

Blanche d'Anjou, qui épouse Guillaume I Taillefer, comte de Provence et de Toulouse, d'où Constance d'Arles, femme de Robert II le Pieux et mère de d'Henri I,

Ermengarde d'Anjou, qui épouse Conan le Tors, duc de Bretagne, d'où Judith, femme de Richard II, duc de Normandie, fils de Rollon, et mère de Robert le Diable qui eut d'Arlette de Falaise, son amie, Guillaume le Bâtard, Conquérant,

Gerberge d'Anjou, qui épouse Guillaume II, comte d'Angoulême,

* Foulques III Nerra, comte d'Anjou (972-1040), qui épouse :

 

1°) Elisabeth, comtesse de Vendôme (morte en 1000), fille de Bouchard I, d'où Adèle qui épouse Odon de Nevers.

 

2°) Hildegarde d'Aquitaine, fille de Guillaume II Fierabras, comte de Poitiers, et d'Emma de Blois, sœur de Guillaume III le Grand (mort en 1029), comte de Poitiers et d'Aquitaine, d'où :

Geoffroy II Martel I, qui suit,

Ermengarde d'Anjou, qui épouse Geoffroy de Château Landon, comte de Gâtinais, et mère de Geoffroy III le Barbu, comte d'Anjou de 1060 à 1068, et de Foulques IV le Réchin, comte d'Anjou de 1095 à 1102. Foulques IV épouse Bertrade, fille de Simon de Montfort, enlevée en 1091 par Philippe I. De Foulques IV et Bertrade de Montfort naquit Geoffroy IV Martel II, comte d'Anjou de 1102 à 1106, père de Geoffroy V le Bel Plantagenêt qui eut de Mathilde, petite fille de Guillaume le Conquérant, Henri II Plantagenêt, roi d'Angleterre.

 

* GEOFFROY II MARTEL I  (1006-1060), comte d'Anjou, Comte de Vendôme de 1032 à 1050, moitié par droit de conquête sur son neveu Foulques l'Oison, moitié par achat à sa demi-sœur Adèle.

Il épouse en 1032 AGNÈS de BOURGOGNE (1000–1069).

Blason de Bourgogne : De gueules à une aigle d'argent

 

 

Agnès avait été la  3e femme de Guillaume III le Grand, comte de Poitiers et d'Aquitaine après Almodie, veuve de Boson, comte de la Marche qui lui avait donné Guillaume IV duc d'Aquitaine, et Brisca, sœur de Sandre de Gascogne qui lui avait donné Eudes de Gascogne. Agnès avait eu de son premier mariage :

Agnès de Poitiers, qui épousa Henri III le Noir, empereur d'Allemagne, fils de Conrad II le Salique, comte de Spire et comte de Provence par legs en 1032 de Rodolphe II et fut la mère d'Henri IV, empereur d'Allemagne,

Pierre Guillaume (mort en 1058), duc d'Aquitaine,

Guy Geoffroy, duc de Gascogne et d'Aquitaine,

Elle n'eut pas d'enfant de Geoffroy Martel qui la répudia en 1050.

En 1050, Martel épouse GRESCIA (morte en 1068), veuve de Berlay, seigneur de Montreuil en Anjou, dont il n'a pas d'enfant et qu'il répudie en 1059.

Enfin, en 1059, il s'unit à ADÈLE LA TEUTONNE, dont il n'aura pas d'héritier.

Sur les instances du roi Henri I, Geoffroy Martel rendit en 1050 la comté à son neveu Foulques l'Oison, mais Vendôme resta de ce temps vassal de l'Anjou.

            Blason d'Anjou : De gueules à 2 léopards d'or l'un sur l'autre

 

 

____________

 

MAISON DE NEVERS (1050–1085)

(V). 

Foulques l'Oison (1050-1066)

VII. 

Bouchard III le Jeune ( 1066-1085)

 

* FOULQUES L'OISON, de nouveau Comte de Vendôme de 1050 à 1066, épouse en 1051 PÉTRONILLE de CHÂTEAU-RENAULT, fille de Renaud de Château-Renault, (morte en 1077) – alias Pétronille de Château-Gonthier.

            Blason de Château-Renault :  D'argent à 3 chevrons de gueules.

 

 

Elle est la sœur de Guichier II de Château-Renault et de Renaud, chantre de Saint-Martin de Tours. De ce mariage sont issus :

BOUCHARD III, qui suit,

Geoffroy, seigneur de Château-Renault,

Euphronie, épouse de Geoffroy de Preuilly,

Agathe, épouse de Raoul, vicomte de Vendôme.

          

* BOUCHARD III LE JEUNE (1055–1085), seigneur de Nouâtre, Comte de Vendôme de 1066 à 1085, d'abord sous la tutelle de son oncle GUY, régent. Mort sans descendance.

            Blason : de Nevers, i.e. : D'azur semé de billettes d'or, au lion du même armé et lampassé de gueules brochant sur le tout.

 

 

____________

 

MAISON DE PREUILLY (1085–1217)

VIII. 

Geoffroy II (1085-1102)

IX. 

Geoffroy III Grisegonelle (1102-1145)

 X. 

Jean I (1145-1180)

 XI. 

Bouchard IV (1180-1202)

XII. 

Jean II (1202-1211)

XIII. 

Jean III l'Ecclésiastique (1211-1217)

ORIGINES

* Effroy de Preuilly, seigneur de La Roche-Posay, eut pour fils Geoffroy I de Preuilly qui épousa Ameline de Blois.

* Leur fils  Geoffroy II de Preuilly (mort en 1066), premier juge d'armes de France, épousa Almodie dont il eut :

GEOFFROY III de Preuilly, qui suit, époux d'Euphronie de Vendôme,

Lancelin, seigneur de Baugé,

Béatrix,

           

            Blason de Preuilly : D'or à 3 aiglettes  (alias : 3 alérions) d'azur.

 

 

* GEOFFROY II de VENDÔME, III de PREUILLY, dit GEOFFROY JOURDAIN (1060–1102), seigneur de La Roche-Posay, Comte de Vendôme de 1085 à 1102 par le fait de sa femme EUPHRONIE de VENDÔME, à la mort  de son beau-frère Bouchard III le Jeune. Ses enfants sont :

GEOFFROY III, qui suit,

Eschivard de Preuilly,

  
 

Blason : Geoffroy II abandonna les armes des Preuilly et donna à Vendôme, en mémoire de la Maison de Nevers dont sa femme était issue : D'argent au chef de gueules, au lion d'azur armé, lampassé et couronné d'or brochant

 

 

* GEOFFROY III GRISEGONELLE (1085–1145), Comte de Vendôme de 1102 à 1145, épouse en 1105 MAHAUT de CHÂTEAUDUN (morte en 1139)

            Blason de Châteaudun : D'azur à 3 chevrons cousus de gueules

 

 

Elle est la fille de Hugues V Capelle, vicomte de Châteaudun, et d'Agnès de Fréteval, fille de Foucher de Fréteval et veuve de Robert, vicomte de Blois. D'où :

JEAN I, qui suit,

Geoffroy de Vendôme et de Lavardin, sans postérité,

Agathe, épouse en 1140 d'Hamelin, seigneur de Fréteval, fils d'Ursion I de Fréteval et de Béatrix de l'Isle, fille de Jérémie de Lisle, petit-fils de Nivellon II et d'Eustachie, arrière-petit-fils de Foucher et d'Hildeburge, sœur de Guillaume de Gouet, comte du Perche. Les frères et sœurs d'Hamelin sont Nivellon III, Renaud dit Fitzurse, assassin de Thomas Beckett en 1170, Philippe, Hersende et Béatrix,

Agathe et Hamelin (mort en 1160) sont parents d'Ursion de Meslay qui eut de sa femme Grescie, fille de Raoul, seigneur de Fay la Vineuse, Nivellon, Foucher, Mathieu, Richer, Bernard, Isabelle, Philippa, Agnès, Persais qui épousa Foucher de Friaize, et Alix qui épousa Geoffroy de Châteaudun.

 Blason de Fréteval : D'argent à 2 fasces de gueules, à l'orle de 6 merlettes de même

 

 

* JEAN I (1107–1182), Comte de Vendôme de 1145 à 1180), soutint Henri II Plantagenêt. Il épouse :

1°) en 1126, BERTHE du PUY du FOU

           Blason du Puy du Fou : De gueules à 3 mâcles d'argent

 

 

Elle est la fille de Geoffroy, fils de Hugues et de Mathilde de Lusignan, fille de Hugues de Lusignan. De cette union sont nés :

BOUCHARD IV, qui suit

Lancelin (mort en 1192)

Mathilde, qui épouse en 1151 Henri d'Avaugour, comte de Tréguier et Guingamp, fils d'Etienne, comte de Penthièvre et d'Avoise de Guinganmp

2°) en 1145, RICHILDE de LAVARDIN (morte en 1183)

           Blason de Lavardin : De gueules à 3 fleurs de lys d'or.

 

 

Elle est la fille d'Aymeric Gaymard, seigneur de Lavardin, et de sa 3e femme - après Agnès et  Godehilde - Marie, fille de Geoffroy Payen, petite-fille d'Ingelbaud le Breton, vicaire de Vendôme et de Domitille. Il en eut :

Geoffroy (mort en 1225), tuteur de son petit-neveu, le comte Jean II

Barthélemy, archevêque de Tours (mort en 1206)

Mathilde (morte en 1195), épouse d'Hugues II, seigneur d'Amboise, d'où Sulpice, seigneur d'Amboise, Hugues, Jean, Guillaume, Elisabeth, femme du comte d'Angoulême,  Agnès, femme du comte d'Evreux, Denise et Mathilde.

* BOUCHARD IV (1127–1202) dit BOUCHARD de LAVARDIN, Comte de Vendôme de 1180 à 1202. Il épouse, en 1147, AGATHE de LAVARDIN (morte en 1178), fille de Pierre de Lavardin, fils d'Aymeric Gaymard et d'Agnès. D'où :

Raoul dit Jean, mort à Acre en 1191

Geoffroy de Vendôme (mort en 1200), père de JEAN II, qui suit

JEAN III, qui suit

Agnès, épouse de Pierre de Montoire

* JEAN II (1188–1211), Comte de Vendôme de 1202 à 1208. Mort sans hoirs.

* JEAN III L'ECCLÉSIASTIQUE (mort en 1217). Régent de 1208 à 1211, Comte de Vendôme de 1211 à 1217. A la mort de son neveu Jean II, il épouse, en 1212, MARIE de CHÂTILLON, Dame de Lucé, (1177 – 1244)

           Blason de Châtillon-Lucé : De gueules à 3 pals de vair, au chef d'or chargé d'une fleur de lys au pied coupé de sable.

 

 

Elle est la fille de Guy II, seigneur de Châtillon-sur-Marne, et petite-fille de Robert de France, comte de Dreux, fils de Louis VI par Alix de Dreux, sa mère. Répudiée par Renaud, seigneur de Dammartin, elle était veuve, en 1205, de Robert de Vieux Pont, seigneur de Courvile,  et sœur de Gaucher de Châtillon-Saint-Paul. Elle n'eut aucune postérité de Jean III.

____________

 

MAISON de MONTOIRE (1217–1371)

XIV. 

Jean IV de Montoire (1217-1240)

XV. 

Pierre I de Montoire (1240-1249)

XVI. 

Bouchard V (1249-1271)

XVII. 

Jean V (1271-1315)

XVIII. 

Bouchard VI (1315-1354)

XIX. 

Jean VI (1354-1365)

XIX. 

Bouchard VII (1365-1371)

Jeanne (1371)

 

ORIGINES

* Placentia, fille de Nihard de Montoire, épouse Alberic, seigneur de Montoire dont elle n'a pas d'enfant, puis Eudes de Mondoubleau, dont elle a :

* Adierne, femme d'Hamelin de Langeais dit de Montoire. Ils ont deux fils :

Hardouin

Pierre I de Montoire qui épouse Ada et en a Philippe.

* Philippe laisse Milesende,-  qui épousera en secondes noces Hugues de Chavernay -, veuve, et mère de :

Lucie

Philippe II, qui suit

* Philippe II (mort en 1207) a de sa femme Laetitia :

* Pierre II de Montoire qui épouse Agnès de Vendôme, fille du comte Bouchard IV

           Blason de Montoire :  D'argent au lambel à 6 pendants de sable

 

 

* JEAN IV dit de MONTOIRE (1180–1240), Comte de Vendôme de 1217 à 1240. Fils d'Agnès de Vendôme et de Pierre de Montoire, il accède au comté du fait de sa mère, à la mort de son oncle Jean III. Sa sœur Mathilde avait épousé en 1205 Geoffroy de Palluau, et lui-même épousa la sœur de Geoffroy, EGLANTINE de PALLUAU, dont il eut :

PIERRE I, qui suit

Geoffroy de Vendôme dit de Lavardin, seigneur de Savigny dont la fille épousa Renaud de Graçay

Jean, seigneur de Saint-Laurent des Mortiers, sans postérité.

Mathilde, épouse, en 1228, d'Hugues de Montigny, seigneur de Viévy, devenu par sa femme seigneur de Bourg Robert

Agnès

Honorine ou Annai, épouse de Geoffroy de La Bruyère, seigneur de Trôo et Challay.

 

  Blason : Jean IV abandonna les armes de Montoire et prit celles de Vendôme-Preuilly, i.e. D'argent au chef de gueules, au lion d'azur armé, lampassé et couronné d'or brochant.
 

 

* PIERRE I dit de MONTOIRE (1201–1249), Comte de Vendôme de 1240 à 1249. Il mourut à Chypre où il avait suivi Saint-Louis. Il épouse en 1222 N.... de Suse et en 1228 GERVAISE ou JEANNE de MAYENNE, Dame de Lassay et La Chartre-sur-le-Loir, fille de Juhel III de Mayenne et de Gervaise de Vitré, vicomtesse de Dinan.

           Blason de Mayenne : De gueules à 5 écussons d'or, 3, 2 et 1

 

 

D'où :

Jean, seigneur de Saint-Laurent des Mortiers, tige des seigneurs du Fresne (cf. Annexe 1 ci-dessous)

BOUCHARD V aîné, qui suit

Geoffroy, seigneur de Lassay et La Chartre-sur-Loir, tige des princes de Chabanais (cf. Annexe 2 ci-dessous)

Mathieu, abbé de Saint-Denis

Deux filles, religieuses à la Virginité.

           Annexe 1 : Les seigneurs du FRESNE

           * Jean, seigneur du Fresne et de Saint-Laurent des Mortiers (mort en 1282)

Blason : D'argent au chef de gueules, au lion d'azur brochant

 

 

D'Alix, sa femme, il engendra :

Pierre

Jean, seigneur du Fresne, qui suit

Geoffroy

Macé, religieux à Vendôme

Josse, religieuse à Marmoutier

* Jean, seigneur du Fresne épousa Jeanne de Bailleul, d'où :

Pierre, seigneur du Fresne

Geoffroy, seigneur de Villemoin

Jean

Isabeau, Jeanne et Agnès, toutes trois religieuses à la Virginité en 1347

Mahaut, religieuse à Jarday

Alix, religieuse à l'Encloître

Marguerite qui épousa en 1347 Jean de Ranay, puis Hugues (ou Henri) de Montigny, seigneur de Bonnesche (ou Bouesche)

 

Annexe 2 :  Les vidames de CHARTRES et princes de CHABANAIS

* Geoffroy, seigneur de Lassay et de La Chartre-sur-Loir, fiefs qu'il tenait de sa mère.

Blason : D'argent au chef de gueules, au lion d'azur brochant chargé d'une fleur de lys d'or sur l'épaule.

 

De Marguerite, sa femme, il eut :

Jean I, seigneur de La Chartre, sans hoirs de Philippe de Mesalent, Dame de La Ferté Arnaud et Villepreux.

Eglantine, Dame de La Ventouse et Charançay, qui épousa Mathieu de Montmorency, seigneur d'Auvray Mesnil.

Isabeau, religieuse à Poissy.

Amaury, seigneur de La Chartre, Lassay, La Ferté Arnaud et Villepreux, qui suit.

* Amaury épousa Marie de Dreux. Il en eut :

-

 Jeanne, Dame de Villepreux qui se maria successivement avec Charles, baron d'Ivry, Jean II de Vieux Pont et Jean, sénéchal de Limousin.

Robert, seigneur de La Chartre qui eut de Jeanne de Chartres, Dame de Mezeraye, Charles, seigneur de La Chartre et La Ferté Vidame, sans enfants de Jeanne d'Angennes.

Jean II, qui suit.

Jeanne, épouse de Jean Le Mercier, seigneur de Noviant, puis de Simon de Dreux, seigneur de Baussart et Senonches.

Isabeau mariée à Julien des Essarts, puis  à Gaucher de Châtillon.

Marguerite, femme de Blanchet d'Estouteville, seigneur de Villebon.
 

* Jean II de Vendôme, seigneur de La Chartre épousa Catherine de Thouars, Dame de Pouzauges Chabanais et Confolens, veuve de Gilles de Laval, seigneur de Retz, maréchal de France. Il en eut :

Jacqueline, femme de Guillaume de Mello, seigneur de Blaigny

Jean III, qui suit

 

* Jean III de Vendôme, vidame de Chartres, prince de Chabanais, Gouverneur de Berry marié à Jeanne de Brézé. D'où Jacques, marié à Louise Malet, Dame de Graville,  qui est le père de :

Louis de Vendôme, qui suit

Charles, seigneur de Graville

Catherine

Louise, femme de Jean de Ferrières, seigneur de Maligny

 

* Louis de Vendôme, vidame de Chartres, prince de Chabanais, eut d'Hélène Gouffier François, sans descendant de Jeanne d'Estissac

* BOUCHARD V (1230–1271), Comte de Vendôme de 1249 à 1271, ramène le corps de Saint-Louis de Tunis. Il épouse en 1252 MARIE de ROYE, fille de Raoul de Roye, seigneur de La Ferté en Ponthieu, et de Marie Deville, veuve de Haubert de Hangest, seigneur de Genlis.

            Blason de Roye : De gueules à la bande d'argent

 

 

D'où :

JEAN V, qui suit

Agnès ou Eléonore, épouse, en 1280, de Bouchard VII, baron de L'Isle Bouchard

Bouchard, seigneur de Bonneveau

Pierre, chanoine de Tours (mort en 1311)

* JEAN V (1254–1315), Comte de Vendôme de 1271 à 1315, échappe en 1282 aux Vêpres Siciliennes. Il épouse, en 1273, ELEONORE de MONTFORT, Dame de Castres et La Ferté Aleps, fille de Philippe II de Montfort et de Jeanne de Lévis.

 

Blason de Montfort : De gueules au lion d'argent à la queue nouée, fourchée et passée en sautoir
 

 

D'où :

BOUCHARD VI, qui suit

Jean, seigneur de Castres

Pierre, seigneur de Floire, Thorée, Lésignan près de Narbonne, Châteauneuf en Guyenne et Montaut, qui devint fou. Sa fille Isabelle, Dame de Floire, ayant épousé plusieurs Anglais, eut ses biens confisqués par Charles V en 1371 au profit de Guy de Mauvoisin

Jeanne, épouse d'Henri IV, seigneur de Sully, Grand Bouteiller, fils d'Henri III de Sully et de Marguerite de Baumes

Arnoul de Vendôme, écuyer.

* BOUCHARD VI (1280–1354), Comte de Vendôme de 1315 à 1354, épouse, en 1313, ALIX de BRETAGNE, fille d'Arthur, duc de Bretagne, comte de Montfort et Richemont, et de Yolande de Dreux, comtesse de Montfort l'Amaury, laquelle était veuve d'Alexandre, roi d'Ecosse.

            Blason de Bretagne : D'hermine plain

 

 

D'où :

JEAN VI, qui suit

Pierre, tué à Poitiers en 1356

Simon (mort en 1355) époux de Jeanne de Savary, Dame de Montbazon

Bouchard, tige des seigneurs de Feuillé et Segré (cf. Annexe 3 ci-dessous)

Léonore, qui eut de Roger Bernard, comte de Périgord, fils d'Elie Talleyrand et de Brunissende de Foix :

Archambaud, comte de Périgord, banni du royaume en 1356

Jeanne de Périgord, femme de Jean, comte d'Armagnac

Hélène de Périgord, femme de Gaillard de Durfort, seigneur de Duras

Eléonore de Périgord, mariée au marquis de Beaufort, seigneur de Canillac

  

Annexe 3 : Les seigneurs de FEUILLÉ et de SEGRÉ

Bouchard, seigneur de Segré et  Feuillé, épousa en 1337 Marguerite de Beaumont, fille de Jean II de Beaumont et de Marguerite de Poitiers. Il en eut :

Jean I de Vendôme, seigneur du Feuillé, père de Jean II du Feuillé

Pierre I qui suit,

*Pierre I seigneur de Segré épousa Jeanne de Chare. De leur mariage sont issus :

Pierre II, qui suit

Guillaumette, femme de Gervais Auvé, seigneur de Genestet

Alix, femme de Robert, seigneur d'O

Isabelle, femme de Pierre de La Haye, seigneur de Marcheville

Roberte, femme de François de Champagné, seigneur de La Motte Ferchau

* Pierre II de Vendôme,seigneur de Segré, épouse Marie d'Ancigné, d'où Jeanne de Segré, femme de Robert, seigneur de Fontaines, puis de François II, seigneur de Montberon, vicomte de Matras.

Blason : Cadets de Vendôme, i.e. D'argent au chef de gueules, au lion d'azur brochant 

* JEAN VI (1317–1365), Comte de Vendôme de 1354 à 1365, épouse, en 1342, JEANNE de PONTHIEU, comtesse de Castres, Dame d'Epernon, (morte en 1376), fille de Jean II de Ponthieu, comte d'Aumale, et de Catherine d'Artois.

Blason de Ponthieu :  Bandé d'or et d'azur, à la bordure de gueules. – alias : Tranché d'or et d'azur,  à la bordure de gueules

D'où :

BOUCHARD VII, qui suit

Catherine, épouse de Jean de Bourbon

* BOUCHARD VII (1345–1371), Comte de Vendôme de 1365 à 1371, comte de Castres, épouse, en 1368, ISABELLE de BOURBON, fille de Jacques, comte de la Marche, et de Jeanne de Châtillon Saint-Paul, (morte en 1371)

  Blason des Bourbon-La Marche : D'azur semé de fleurs de lys d'or, à la bande de gueules chargée de 3 lionceaux d'argent brochant sur le tout, puis (après 1376) D'azur à 3 fleurs de lys d'or, à la bande de gueules chargée de 3 lionceaux d'argent brochant sur le tout.

* JEANNE, (1371-1371), Comtesse de Vendôme en 1371. Orpheline sous la tutelle de Jeanne de Ponthieu, comtesse de Vendôme, sa grand-mère, elle mourut, âgée de quelques mois.

C'est la dernière comtesse de Vendôme, de la Maison de Montoire.

_______________